Débouchés

Depuis sa création, l’UTC met en réseau étudiants et industriels. Formations en phase avec le marché de l’emploi, débouchés à fort impact économique et sociétal, structures professionnalisantes… Étudier à l’UTC, c’est déjà avoir un pied dans le monde du travail. En contact étroit avec les entreprises et les industries, l’enseignement et les applications pratiques offertes permettent aux étudiants un apprentissage en adéquation avec les perspectives de l’emploi.

Les types de métiers

  • Ingénieur en entreprise
  • Ingénieur de R&D (Recherche & Développement) dans les grandes entreprises ou les « start-up »… (Ingénierie, Master Recherche, Doctorat)
  • Recherche et Enseignement supérieur, à l’Université, dans les grands organismes publics (CNRS, INRIA…) ou dans les départements Recherche d’entreprises innovantes (Doctorat).

Pour une activité professionnelle riche et ouverte

Être ingénieur informaticien, ce n’est en général pas, ou pas seulement, être en permanence « devant son écran » ! Plusieurs facettes selon le niveau et les métiers :

  • Programmation « d’applications », administration de réseaux d’entreprises…
  • Conception de nouvelles applications, conduite de projets faisant intervenir une ou plusieurs équipes d’ingénieurs…
  • Contact avec les utilisateurs futurs et les « clients » pour spécifier un nouveau produit, un nouveau service ;
  • Utilisation de compétences scientifiques variées acquises dans les études (mathématiques, électronique, physique, sciences humaines et sociales…) pour développer des logiciels performants et adaptés aux besoins.

Dans de nombreux secteurs d’activité

  • Ingénierie de l’Internet : création de sites, de services en ligne (commerce électronique…), recherche d’information…
  • Informatique orienté vers le décisionnel et la logistique
  • Systèmes d’information des entreprises : gestion, documentation, communication…
  • Sécurité : systèmes anti-intrusion,authentification (cryptographie)…
  • Imagerie : imagerie biomédicale, synthèse, animation…
  • Télécommunications : du codage de l’information aux nouveaux services…
  • Informatique pour/avec les autres sciences : bio-informatique, informatique linguistique…
  • Etc…

Depuis sa création, l’UTC met en réseau étudiants et industriels. Formations en phase avec le marché de l’emploi, débouchés à fort impact économique et sociétal, structures professionnalisantes… Étudier à l’UTC, c’est déjà avoir un pied dans le monde du travail. En contact étroit avec les entreprises et les industries, l’enseignement et les applications pratiques offertes permettent aux étudiants un apprentissage en adéquation avec les perspectives de l’emploi.

Les types de métiers

  • Ingénieur en entreprise
  • Ingénieur de R&D (Recherche & Développement) dans les grandes entreprises ou les « start-up »… (Ingénierie, Master Recherche, Doctorat)
  • Recherche et Enseignement supérieur, à l’Université, dans les grands organismes publics (CNRS, INRIA…) ou dans les départements Recherche d’entreprises innovantes (Doctorat).

Pour une activité professionnelle riche et ouverte

Être ingénieur informaticien, ce n’est en général pas, ou pas seulement, être en permanence « devant son écran » ! Plusieurs facettes selon le niveau et les métiers :

  • Programmation « d’applications », administration de réseaux d’entreprises…
  • Conception de nouvelles applications, conduite de projets faisant intervenir une ou plusieurs équipes d’ingénieurs…
  • Contact avec les utilisateurs futurs et les « clients » pour spécifier un nouveau produit, un nouveau service ;
  • Utilisation de compétences scientifiques variées acquises dans les études (mathématiques, électronique, physique, sciences humaines et sociales…) pour développer des logiciels performants et adaptés aux besoins.

Dans de nombreux secteurs d’activité

  • Ingénierie de l’Internet : création de sites, de services en ligne (commerce électronique…), recherche d’information…
  • Informatique orienté vers le décisionnel et la logistique
  • Systèmes d’information des entreprises : gestion, documentation, communication…
  • Sécurité : systèmes anti-intrusion,authentification (cryptographie)…
  • Imagerie : imagerie biomédicale, synthèse, animation…
  • Télécommunications : du codage de l’information aux nouveaux services…
  • Informatique pour/avec les autres sciences : bio-informatique, informatique linguistique…
  • Etc…

Panorama Theme by Themocracy